lundi 29 novembre 2010

2021, le bout du tunnel ?

Et voilà on en a encore pour ... 2021 - 2010 = 11 années, soit six années de plus initialement prévues.

J'aurai bien aimé être optimiste mais là c'est difficile. Je voudrais demander aux Argentins ce qu'ils ont à dire...

Qui rembourse ses dettes s'enrichit : 110 milliards d'euros qu'il faudra pierre par pierre, ou plutôt euro après euro, rembourser pour cet emprunt auprès de l'UE et du FMI.

Comme disent ici les Grecs : Qui va payer les pots cassés ?

2 Ajouter et lire vos commentaires:

Nonhybris a dit…

La situation n'est pas si différente en France où l'on a l'impression d'entrer seulement dans la crise. Certes, la consommation continue grace aux aides sociales, aux importations chinoises à bas prix et aux discouters (Lidl, Aldi, ED, Leader price...). Mais cela ne peut être durable. La précarité progresse, les écarts sociaux grandissent et le déficit budgétaire est abyssal. Depuis dimanche dernier, les hypermarchés sont ouverts même le dimanche et, s'ils sont très fréquentés, les caddies ne sont
pas toujours très remplis. Quand à
la célébration de "la naissance du Christ" que vous évoquiez dans un récent article, je la crois bien loin des références d'une majorité des français!

Paris-Athènes a dit…

Bonjour fidèle lecteur,
Je suis persuadée qu'ailleurs ce n'est pas mieux mais comme vous l'avez écrit, en France il existe encore un petit brin d'Etat Providence qui n'existe pas en Grèce. Quant à la naissance du Christ, je vis dans un pays où la religion a sa place privilégiée et quoiqu'en disent certains c'est quand même le jour de la naissance du Christ ... Toujours bon à rappeler.