dimanche 18 janvier 2009

MAROULI-LA SALADE GRECQUE EN HIVER

Alors pour vous la "salade grecque" est synonime de tomates, concombres, féta et huile d'olive ? Oui, bon. Ca c'est pour l'été.

Même si vous la rencontrez également pendant l'hiver, je suis pour utiliser les légumes et les fruits de saison ! Alors la fameuse "horiatiki", dégustez-là en été, elle n'en que meilleur goût. Les tomates se mangent l'été, elles sont juteuses, sentent bon.

En hiver, vous trouverez sur les marchés, des salades de type laitue, batavia, frisée ; des carottes, des choux blancs, verts et rouges : des choux-fleurs ; de la "horta" (le -h-se prononce comme le -j- espagnol !) qui est de la salade sauvage (un dérivé de pissenlits). Tous les légumes se préparent en salade.

Celle que je préfère est la salade "marouli" connue en français sous le nom de "laitue romaine". Elle est croquante mais tendre, avec une couleur de vert claire à un vert clair. La romaine est une salade peu calorique, ses feuilles sont très riches en vitamines A et E.

En Grèce, la salade verte est coupée très, mais très très finement. En France, je me rappelle que nous "cassons" les feuilles, jamais nous utilisons le couteau. D'ailleurs la laitue française ne supporterait pas la coupe !

La vinaigrette : Ici toutes les salades sont assaisonnées plus ou moins de la même manière. Huile d'olive, vinaigre ou citron et du sel et ce par-dessus la salade contrairement à la vinaigrette ala gallika (à la française). La moutarde est ici très peu utilisée.

Une autre différence. La salade se sert en même temps que tous les plats, en début de repas.

Mon regret : J'adore la mâche et le cresson. Je n'en trouve pas sur les marchés grecs. Nous arrivons à trouver de temps en temps des endives, mais elles ne sont pas trop appréciées ici.



Voici donc les ingrédients pour préparer votre salade

- une salade romaine "marouli"
- deux trois oignons blancs dits ici "kremmydakia"
- un ou deux petits concombres (mini-concombres) ou 1/2 concombre normal
- sel
- huile d'olive
- vinaigre
- en option, des olives

Laver, essorer et émincer votre romaine.




Lavez et émincer vos oignons frais.


Epluchez votre concombre. Si ce concombre est celui de votre jardin, ce n'est pas la peine de l'éplucher. Lavez-le soigneusement tout simplement. Découper en tranches mais trop fines !

Un peu d'huile d'olive, un filet de vinaigre de vin. Du sel et le tour est joué !

Voici le résultat :

2 Ajouter et lire vos commentaires:

Tzoulia a dit…

Bon ok, je profite largement de la mâche locale malgré les gelées ... mais la marouli me manque un peu ... les oignons frais aussi! JE ne parle pas de la horta, introuvable dans le coin!
Mais ce qui me manque le plus de la cuisnie grecque c'est surement les légumes ... le pire, c'est qu'avec les produits que l'on trouve chez nous, impossible de retrouver les mêmes saveurs ... j'ai beau avoir de l'huile d'olive grecque, impossible de retrouver un goût de briam dans l'espèce de briam que je fais !!!!

Anonyme a dit…

Amiable brief and this fill someone in on helped me alot in my college assignement. Thanks you on your information.