jeudi 29 janvier 2009

FAITES SAUTER VOS CREPES - CHANDELEUR



N'oubliez pas chers amis expatrié(é)s, un bon moyen pour ne pas se sentir - trop - éloignés de nos racines et de nos us et coutumes, est de mettre un point d'honneur dans nos familles bi-culturelles à fêter les fêtes comme celles de la Chandeleur.

Alors le 2 février, coutume, c'est la chandeleur. C'est le moment d'endosser votre tablier et de préparer de très très bonnes crêpes au beurre.

La Chandeleur, autrefois "Chandeleuse", se fête le 2 février, soit 40 jours après Noël.


Une petite recette toute simple et un bon tour de main

- 250 gr de farine tamisée (en Grèce, bleu type Allatini)
- 4 oeufs frais
- 1/2 litre de lait frais, entier
- une pincée de sel fin
- une rasade de rhum brun (j'aime le Négrita)
- 50 gr de "bon" beurre fondu (du beurre, pas de margarine)
- un peu d'huile (pas d'huile d'olive !)

- un grand saladier
- une petite tasse
- une crépière
- un petit bout de coton

Prendre un grand saladier. Y déposer la farine tamisée comme un puits. Casser les 4 oeufs au centre. Remuez tout doucement en léchant le tour. Quand vous voyez que le mélange devient trop dur à mélanger, trop épais, versez y le lait au fur et à mesure afin d'éviter les grumeaux.

Vous devez avoir maintenant une belle pâte fluide. Si elle est trop épaisse, un peu de lait en plus.

Laissez reposer votre pâte au réfrigérateur pendant au moins deux heures. Si vous n'avez pas le temps, ce n'est pas si grave, c'est simplement un plus. Toute pâte a besoin de repos.

Sortez votre pâte du frigo. Faites fondre votre beurre. Ajoutez le à la pâte avec une bonne rasade de rhum. D'autre préfèrent la vanille ou la fleur d'oranger. Si vous aimez la vanille, vous pouvez la mélanger à la farine en début de préparation.

Personnellement, je préfère le rhum. Et, si je désire me garder un peu de pâte pour des crêpes salées, je remplace le rhum par du cognac.

Chauffez votre poêle (crépière). Versez dans la petite tasse à café, un peu d'huile de tournesol, y tremper votre bout de coton, graissez très légèrement votre crépière.

Versez une petite louche de votre pâte à crêpes dans votre crépière, et le tour de main est d'étaler très vite en faisant un roulement de votre main. Faites la dorer légèrement d'un côté, et hop, on la fait sauter (si vous pouvez !) et l'autre face.

Déposez votre crêpe sur une belle assiette. Un tout petit peu de sucre en poudre.

Passez à la seconde et ainsi de suite...

Les crêpes se dégustent en famille, entre amis, arrosées d'un bon cidre breton ou normand.

Crêpes au sucre, à la confiture, au nutella, suzette, cherchez votre recette.


Alors ce lundi, 2 février, n'oubliez pas : ON MANGE DES CREPES !!!

7 Ajouter et lire vos commentaires:

Sophie a dit…

Bonjour et bravo pour ce blog où l'on parle de la France et de la Grèce ! J'y viens pour la première fois ! Les grecs aiment les crêpes mais n'osent pas trop les faire chez eux. Je vais en faire lundi et faire des heureux ! On peut faire aussi des crêpes salées avec de la farine de sarrazin mais ce n'est pas facile de la trouver en Grèce (en France, il y a une farine "spéciale crêpe salée" !). Moi je prends la même farine que pour les sucrées et ajoute du sel à la pâte. J'ai un petit secret pour la pâte (que ce soit pour crêpe salée ou sucrée). Afin d'avoir des crêpes plus légères, j'ajoute un verre de bière à la pâte. La biere ne se sent pas du tout au goût mais permet de gonfler la farine.
J'ai remarqué que les première crêpes sont toujours ratées ....c'est moi ou bien cela vous fait ça aussi ?
Alors, bonne sauterie de crêpes !

Anonyme a dit…

Je fais un test car M. Blogger fait parait il de la discrimination ... IL n'a pas voulu enregistrer un commentaire et j'ai donc ouvert un bureau des pleurs (einh Tzoulia?).
Dixit Paris-Athenes

Paris-Athènes a dit…

Merci Sophie pour ton commentaire. C'est vrai que je mets moi aussi une pincée de sel, je l'ai indiqué dans mes ingrédients mais oublié de la façon de faire !
J'ai egalement une bonne recette avec de la farine de sarrazin, je vais la trouver en la mettre en ligne.
Je fais appel aux ami(e)s grec(que)s : ou trouver de la farine de Sarazin à Athènes ?

Merci Sophie pour ton passage et reviens-nous voir, les commentaires C bon pour le moral.

Tzoulia a dit…

Mea culpa ça marche!
Donc je disais que dans ma contrée profonde on a pris une autre habitude, histoire de changer ... on rajoute des morceaux de fruits dans la pâte à crèpes, et c'est très sympa ! Mes préférées sont les crèpes à la pomme ou à la poire, mais j'ai déjà essayé avec des cerises ou bien en saison des mirabelles bien de chez nous! :D !

Anonyme a dit…

Tzoulia,

oui mais ... tu as promis une recette ??? elle est où ???

Paris-Athenes est prêt à diffuser la bonne recette strasbourgeoise

MaryAthenes a dit…

Je fais des crepes mais pas a la chandeleur... Disons que lundi on n'avait pas trop envie, gves qu'on etait du week-end...
Mais pour ce qui est de la double culture et les traditions, je suis pour a 100 % !
Bises

Paris-Athenes a dit…

je suis rentrée lundi soir, gavée du boulot, mais j'ai eu quand même eu le courage de préparer ma pate à crêpe : elles étaient délicieuses et fines à souhait !
Elles ont disparu en un clin d'oeil !
Miam...