vendredi 16 avril 2010

BOULANGERIE FRANCAISE A ATHENES

Aucun information n'aura méritée autant d'articles, il faut que croire que trouver des croissants (des bons, des "au beurre" je précise!) tient du parcours du combattant.


Boulangerie Paul



Avec la venue à Athènes, et leur ouverture tant attendue, la Boulangerie Paul a enfin ouvert ses portes en plein coeur de la ville d'Athènes.


Boulangerie Paul



A nous donc, les blasés du galaktoboureko et du baklava, les croissants au beurre, les pains au chocolat et autres pains au raisin qui ornaient ce matin même cette belle vitrine de cette boulangerie à la française (voir détails sur son emplacement précis).

Premier essai réussi ce matin : j'ai enfin acheté mes croissants tant convoités.
Résultat : je dirais tout simplement SUBLIMES !!! EXQUIS !!! DELICIEUX


Dans cette vitrine il y avait bien évidemment d'autres douceurs typiquement françaises telles chouquettes, tartelettes, tartelette à la frangipane, au sucre, aux fruits, des macarons et puis une gamme extraordinaire de pain en tout genre.

Mon côté critique dirait que le personnel semblait malgré tout un peu perdu, mais ce serait normal puisque tout nouveau ; le service un peu gauche ne se faisait pas assez vite, les tâches des uns et des autres se chevauchaient. Cependant, beaucoup d'entre eux sont francophones, quoique pour moi ce n'est pas une obligation.



Boulangerie Paul



Passons au côté esthétique maintenant : c'est une belle enseigne, un beau magasin décoré avec soin, élaboré avec minutie. L'étiquettage, mais cela n'engage que moi, ne donne pas la part belle à la langue locale puisque les étiquettes est d'abord en français et de plus est en plus grosses lettres, avec sa traduction en grec tout en dessous (et pas vraiment explicite pour ceux qui découvrent le savoir-faire boulanger à la française).

Ah, j'oubliais : vous pouvez y commander votre café également et profiter de quelques instants de liberté pour y déguster toutes ces douceurs dans la boulangerie même. De même pour tous ceux qui travaillent dans le coin, faites y donc une pause casse-croute : il y a des superbes sandwiches baguettes jambon-beurre.


Kalo riziko donc à la boulangerie française de la rue Panepistimiou.


Boulangerie Paul

Voici donc pour le côté de la farine et des boulangers. Une bonne étape est franchie.

A quand maintenant, après les supermarchés à l'européenne, les boulangeries à la française, à quand une bonne boucherie tradition ? J'aimerais bien un bon rosbif...

2 Ajouter et lire vos commentaires:

Anonyme a dit…

Vive la mondialisation, alors ! Athènes est pleine de sandwicheries quelconques de ce type et ce n'est celle-ci qui relèvera le niveau car elle ne doit pas être mieux que ses semblables de Paris. Ainsi, rien ne remplacera jamais les "laiteries" d'antant où l'on dégustait le galaktoboureko avec un verre d'eau fraîche, le yaourti de brebis crétois arrosé de miel ou encore la boukatsa à la cannelle pour quelques drachmes. Non ?

Paris-Athènes a dit…

Fort heureux, on peut encore trouver ces pâtisseries-salon de thé et déguster baklava, galaktoboureko et autres bougatsa de Thessalonique ... et son verre d'eau (gratuit ...). Par contre, pour les quelques drachmes, c'est malheureusement du passé. La venue de l'euro a vu les prix montés en flêche malheureusement.

Autant vous dire également que ce genre de magasin (Paul) ne dure jamais bien longtemps. Cela fait quelque temps que je travaille dans le centre d'Athènes, et j'en ai ouvrir et fermer.

Personnellement, j'aime les bonnes boulangeries locales.
http://paris-athenes.blogspot.com/2010/04/un-gout-de-france-en-plein-coeur.html