lundi 11 mai 2009

ACTUALITES. AFFRONTEMENTS A ATHENES MAIS OU ETAIS-JE?

Curieusement ce matin, en surfant sur le net je m'aperçois qu'il y a eu des sérieux affrontements ce week-end à Athènes avec des groupes d'extrème droite et les forces de la police.

Mais où étais-je ? A Athènes, pourtant ... Bon il est temps que je sorte de mon carcan. C'est vrai, je suis éloignée du centre dans un quartier ravitaillé par les corbeaux ... Comme l'info venait de médias français, je me suis mise à rechercher sur des sites analogues grecs. L'information avait, je dirais une place relativement mineure par rapport à l'actualité du moment, c'est à dire la clôture des travaux de la Vouli (Parlement hellénique) pour la préparation des élections européennes de juin.

Sans vouloir bien sûr minimiser les évènements, je constate que la courte dépêche passée par ex. en France dans un grand quotidien oublie de mentionner que cet affrontement a eu lieu lors de manifestations contre le racisme organisées par des associations d'immigrés en Grèce, contre-manifestation organisée en réaction au rassemblement d'un groupuscule d'extrème-droite (dont je souhaite taire le nom délibérément) lesquels ont attaqué la manifestation d'immigrés à coups de pierre et autres objets.

Lieux : place Kaningos, Kaningos et Kotzia pour arriver sur les lieux de l'ancienne Cour de justice, squat connu d'Athènes occupés par des immigrés.

Résultats : cinq immigrés et neuf policiers blessés, et une seul fauteur de trouble a été remis au procureur ! deux autres ont été relachés faute de preuves.

2 Ajouter et lire vos commentaires:

Lauraki a dit…

Ce n'est pas la première fois que cette manif dégénère : l'année dernière à la même époque, cela c'était terminé de la même manière. Tous les pavés autour de l'université sur Panepistimiou avaient été enlevés. Dans le centre, il était difficile de ne pas s'en rendre compte, avec la ronde des hélicoptères qui a duré toute l'après-midi !

MaryAthenes a dit…

Je n'etais pas non plus au courant...
mais j'ai remarque la presence accrue des forces de l'ordre dans Athenes, notamment autour de chez moi, ou j'ai d'alleurs assiste a un meurtre a main arme, aux pieds de mon immeuble...