mercredi 10 septembre 2008

VIVRE EN GRECE : MON PARI PROFESSIONNEL, APPRENDRE LE GREC SUR LE PI KAI FI

Vivre en Grèce, c'est facile !
Travailler en Grèce l'est moins !!!

La condition sine qua non pour venir en Grèce était de trouver un boulot avant même de partir. J'ai été élevée dans l'esprit qu'il fallait travailler pour subvenir à ses besoins. Non qu'en France j'ai été privée de quoique ce soit, bien au contraire, tout simplement finies les études il a fallu trouver du travail.

J'ai jusqu'à maintenant eu de la chance pour me dégotter du travail que ce soit en France comme en Grèce d'ailleurs. A peine les études terminées, j'ai trouvé le travail rêvé. Un premier cv envoyé. Un entretien d'embauche bouclé. Un boulot assuré.Pendant 4 ans j'ai travaillé en France.

Alors quand pour des raisons sentimentales l'idée m'a effleurée de venir m'installer en Grèce pour y rejoindre mon "bien-aimé" (souvenir des 1er congés payés), mon premier souci a été de trouver du travail.

Pour travailler en Grèce, il est nécessaire de parler le grec. C'est vrai dans un sens ... faux pour ma propre expérience professionnelle. Lorsque j'ai commencé à chercher vers quel secteur je pouvais me tourner pour trouver un emploi à Athènes, je n'ai pas hésité une seconde : le tourisme en général me semblait le job idéal !

Je ne parlais pas grec mais par contre je parlais couramment l'anglais et me débrouillait pas mal en allemand, sans oublier bien évidemment ma langue maternelle, le français. Tout naturellement, j'ai donc cherché dans l'hôtellerie. Curieusement un ami américain m'a fait savoir qu'un grand hôtel d'un groupe français cherchait à s'implanter à Athènes.

Ma biographie envoyée, j'ai eu la chance d'être embauchée pour une formation dans cet hôtel d'abord à Paris, puis à Athènes.

Mon pari professionnel ? Etre en mesure de me débrouiller toute seule en grec en 1 an ! j'ai pris ce pari à la lettre et je l'ai TENU.
Je remercie ce directeur qui m'a donné cette chance mais surtout qui m'a bousté pour apprendre cette langue au premier abord pas facile du tout.

Après avoir participé aux fondations de ce grand hôtel athénien, pré-ouverture, ouverture de l'hôtel, j'y ai travaillé pendant 4 années également. Quatres années où il m'a fallu parfaire mes connaissances en grec.

Apprendre le grec en Grèce

Le meilleur moyen pour apprendre une langue étrangère, cela m'a toujours fait sourire !, c'est la technique de l'oreiller. Là aussi, pari assuré. J'avais mon prof à domicile, 24h sur 24, mon mari.

Il n'y aucun doute que pour apprendre une langue étrangère rien de mieux que de vivre dans le dit-pays. Je n'avais pas les moyens par contre de suivre des cours de grec, en plus je travaillais toute la journée donc difficile.
Cela n'a pas été un handicap, bien au contraire. Il a fallu me débrouiller toute seule.

La méthode d'initiation au grec moderne du Centre Beaubourg en poche, petit à petit, j'ai commencé à me débrouiller toute seule.

Le plus dur a été de me lancer pour mes courses seule. Supermarché du coin, le marché hebdomaire.

Petite anedocte : Mes passages du singulier au pluriel au marché.
Les pommes de terre, au singulier : patàta - au pluriel : patàtes
Les tomates : au singulier : domàta- au pluriel : domàtes
alors tout naturellement
Les carottes : du singulier, carota j'ai lancé un "carotes'' qui bien sûr était complètement faux. J'ai un droit en plein marché d'une petite banlieue d'Athènes à un fou de rire du marchand !
Juste pour l'info : au pluriel, les carottes se disent karota, à l'intonation sur le ''o''

Depuis je parle beaucoup mieux grec, mais c'est tout de même normal au bout de vingt ans.

Apprendre le grec "sur le tas" comme on dit, autodidacte pour d'autres a des avantages mais aussi des désavantages. L'avantage est que c'est gratis. Vos amis, vos proches vous enseignent leur langue, y prennent du plaisir, rient de nos erreurs de bon coeur.
Les désavantages sont le fait de répéter une même erreur pendant des années durant et ... un beau jour on vous apprend que ce que disiez avec sûreté est une erreur de syntaxe, ou grammaticale. Les Grecs ont la facheuse habitude de rire dans de tel cas. Ne le prenez pas mal, la critique et le sarcasme est grec mais il n'est pas méchant.

Il existe en Grèce de nombreux centres qui ont des cours de grec pour les étrangers. L'université d'Athènes organise chaque années des cycles de cours de grec moderne langue étrangère. Les instituts comme l'Institut Français d'Athènes ou l'Union Ellino-américaine propose eux aussi des cours de grec.

Apprendre le grec sur le PI KAI FI - en moins de deux

Des trucs pour vous aider dans votre apprentissage :
- n'ayez pas peur de faire des erreurs
- acheter pour commencer les programmes de télé, des bandes dessinées
- louer des dvd de films français avec sous-titres en grec ou mieux encore la plupart des films en location sont d'origine anglo-saxonne. Louez des dvd, en Grèce pas de doublage mais surtout des sous-titrages
- regarder la télévision grecque : sauf quelques séries la plupart des films sont en VO avec sous-titrage
- n'oubliez pas la technique de l'oreiller !

2 Ajouter et lire vos commentaires:

Roche a dit…

Je me suis retrouvee a fond dans cet article, autodidacte j'ai appris le grec sur le tas......14 ans que je suis la, la vie n'est pas toujours facile mais on fait avec, le soleil aide !
Par contre niveau emploi j'ai eu moins de chance que toi !

Merci .....

Autret Mathilde a dit…

salut! Vraiment tres sympas ce blog! Moi aussi je me suis installee a athenes pour des raisons sentimentales...deja 2 mois!
J utilise la technique de l oreiller quotidiennement...mais pour l instant beaucoup de mal..
Je cherche un boulot de prof de francais.dur dur de s adapter a un nouveau pays...mais on y est tellement bien..
merci mathilde