vendredi 9 décembre 2011

Survivre en Grèce ou mieux manger

Depuis quelques jours, je suis à la recherche d'infos, après avoir visionné une vidéo française passée sur les chaînes de télé, sur ce fameux livre de cuisine qui tente de vouloir vanter les mérites d'une cuisine du passé : celle de la famine et des temps très durs endurés il y a quelques décennies en Grèce pendant la guerre civile.

Coup de comm, j'en ai bien peur... Personnellement , je n'avais pas entendu parler de ce livre avant de la découvrir sur les chaînes françaises.

Ce que je peux vous dire, c'est qu'il est vrai depuis deux ans le panier de la ménagère se désempli petit à petit pour ne contenir que l'essentiel, pour certains le minimum du minimum (j'ai une pensée particulière pour certains retraités qui n'ont perdent leur dignité et qu'on voit se hasarder à la fin du marché pour ramasser tout ce qui est récupérable...).

Ce que je peux vous dire également c'est qu'il y a une tendance à revenir aux produits du terroir, plus simples, et de saison (tellement plus logique entre nous...).

Revenons à notre livre. "Pas de viande, un artichaut émincé pour le dîner. Bien mâcher ses aliments pour que son estomac ait une impression de rassasiement, et ne pas oublier de ramasser les miettes dans un petit bocal" sont les conseils de ce livre "Recettes de la famine", "guide ultime pour se serrer la ceinture" selon une agence de presse !!! Remplacer le café par des pois-chiches moulus, mixer des aubergines et en faire des boulettes de viandes, sans viande (tiens bonne recette celle-ci...). Autant de truc anti-famine mais Il ne faudrait tout de même pas exagérer ; comparer la Grèce en 40 et la Grèce en 2010 dépasse toute logique.

Quant à notre ami, Eftychis, le tout mignon et jeune cuisinier grec, apparu peu après le non moins fameux, british, Jamie Oliver. Elles étaient pas mal ses émissions qui passaient au tout début sur une des chaînes publiques du Nord de la Grèce. Il voyageait pas mal et cuisinait au gré de ses passages dans telle ou telle région de Grèce : un peu du globe-trotteur, cuisinier, un brin chantant sa guitare en main. Sentant le vent venir, il a apparemment lancé un blog en anglais (pas folle la guêpe!!!) et donne des conseils pour manger intelligent en cette période de crise.
Bizarre, mais j'en avais pas entendu parler de ce blog ... Coup de Comm ??? j'en ai bien peur... (ah, j'oubliais... outre son blog, il vend lui aussi un livre notre ami Eftychis)

Une leçon à retenir sur le manuel de survie

- acheter utile
- ne pas acheter pour jeter ensuite
- acheter des produits locaux
- cuisiner sobrement
- rechercher des recettes saines
- manger intelligement
- recycler

n'a jamais fait de mal à personne.

Dernièrement, j'ai publié un billet sur la soupe du terroir au "trachana", exemple d'un plat qui a été longtemps le plus incompris des mets mais qui revient sur les tables.
http://paris-athenes.blogspot.com/2011/12/paris-athenes-cuisine-la-soupe-fermiere.html


 Des reportages en France 
- TFI "Un livre de recettes de survie cartonne en Grèce"
- EURONEWS "Grèce : des recette culinaires pour surmonter la crise"




0 Ajouter et lire vos commentaires: