dimanche 6 décembre 2009

PARLER POUR NE RIEN DIRE, MANQUE D'INSPIRATION




Le plus dur pour garder un blog en tête de l'actualité est sans doute avoir de l'imagination et surtout personnellement un manque d'inspiration.

Ces derniers temps, je ne suis guère bavarde. Fatiguée ? certainement. Je ne veux réellement pas parler pour ne rien dire. Ecrire pour dire ''j'ai lancé un article". Très peu pour moi ! Pour moi écrire c'est me défouler, partager, pourquoi pas provoquer. Je serais très malheureuse si je n'avais pas au moins un commentaire de la part de mes lecteurs favoris. Alors, j'ai levé le pied et je suis restée peu bavarde pendant quelques temps mais je me soigne!

Essayons ensemble donc de trouver des sujets : j'en ai quelques uns mais je ne sais pas comment les développer.

Le premier ce matin qui me vient en tête est le triste anniversaire bien évidemment de la mort du jeune Grigoropoulos, un an après les émeutes qui ont mis la Grèce entière en dilemme. Que dire sur cette triste histoire ? Déja depuis quelques jours la police est présente d'une manière évidente. Les gosses de 15-16 ans commencent à se soulever même si certains ne le comprennent pas. Malheureusement, j'ai bien peur qu'il y ai des débordements, cela a d'ailleurs déjà commencé. En mémoire de Grigoris, il ne faudrait pas que ce soit une occasion pour certains groupuscules de mettre la Grèce encore une fois à feu et à sang.

Le second serait la Saint Nicolas. Aujourd'hui c'est une grande fête orthodoxe. Il n'existe pas de famille en Grèce sont au moins un Nikos.

Le troisième serait une belle balade au musée Irakleidon pour admirer la collection des sculptures d'Edgar Degas.

Voilà malgré le manque d'inspiration j'ai quand même réussi à écrire ces quelques lignes afin de ne pas être oubliée.

A bientôt sur le blog

1 Ajouter et lire vos commentaires:

Anonyme a dit…

alors bonne fete au Nikos de ta famille Valerie et en lisant ton billet sur les fetes, je vois que toi aussi tu as un Niko tres proche de toi.

Les sujets lances sont motivants et c'est vrai tu as raison de parler de cette tres belle exposition Degas qui est se trouve dans un musee que je connaissais pas situe dans un quartier, Thissio, tres jeune, perdi au milieu des bars et des cafeterias mais une fois dans le musee, les bruits des terrasses sont etouffes et ne reste que la decouverte des peintures, dessins et sculptures de Degas. Tres tres joli. A voir absulument (et prendre un verre dans le quartier apres). Sur le sujet d' alexandros, oui c'est difficile a accepter la mort brutale de ce jeune. le proces aura lieu dans quelques temps. Un autre theme Valerie. C; est l' ampleur que prend dans la presse francaise la crise economique en Grece...oui la situation est difficile mais pas pire qu' ailleurs et j'ai du mal a comprendre cet 'acharnement' mediatique...mais cela arrange certains pays qui croient pouvoir ainsi legitimer loe fait de ne pas etre rentre dans l' Euro...do you see what I mean ? Je suis certaine que la grece va, une fois de plus, se sortir de cette passe difficile mais elle doit reagir vite. Le temps joue contre elle. Soyons solidaires et un peu patients

Merci pour ce billet qui a finalement ouvert le dialogue vois tu !