jeudi 20 septembre 2012

Venus dans ma maison, moi et mon horoscope

J’ai lu par hasard mon horoscope ce matin. Chose bizarre, je ne le fais jamais, car les astres ce n’est pas ma tasse de lait. Je suis, en fait, très terre à terre.


Malgré cela, mon oeil est tombé sur le dernier exemplaire du magazine gratuit (et oui à part deux mag. français que j’achète régulièrement, je dévore les gratuits athéniens… qui sont de bonne qualité) sur la rubrique “Stardust” d’ ATHENS VOICE.


Ah… j”oubliais …. je suis gémeaux, ne vous déplaise. Comme qui dirait, je suis souriante, je suis belle, je suis sympathique, je suis, je suis… d’humeur changeante (non!!!!). Je suis très stable pour une gémeaux.

Alors voici une traduction simplette de mon horoscope hebdomadaire qui m’a fait bien sourire :

(1) Résiste à la tentation d'en dire plus que ce qui est nécessaire, ou moins que de besoin, aux gens qui t’intéressent - qu'il s'agisse de ton compagnon ou ton collaborateur ou ton collègue. Puisque pendant tout ce temps tu vas travailler intensivement, en courant derrière ces horaires à rallonge tout en essayant de mettre un ordre dans ta vie, la vie quotidienne et les questions en suspens, comprends bien que tu ne peux pas rester éveillée au-delà de minuit.
(2) Si tu pouvais partir pour un week-end hors de la ville, ce serait le meilleur usage de Vénus dans ta maison. Conclusion : Puisque la routine et le travail t’accaparent et que tu ne peux pas partir, l’unique solution est de fantasmer sur ton évasion, à moins que Jupiter passe sur ton soleil ; aussi tout est possible - ici comme ailleurs.


Résiste à la tentation d'en dire plus que ce qui est nécessaire, ou moins que de besoin : ça je ne pourrais jamais le faire. C’est plus fort que moi … cela part ! plaise ou ne déplaise. Enfin, je vais essayer de temporiser.


pendant tout ce temps tu vas travailler intensivement, en courant derrière ces horaires à rallonge… : j’avoue que ces horaires sont fatigants, certes, mais je m’y suis habituée. Par contre, j’ai tendance à traîner le soir un peu plus qu’il ne faudrait. Un peu à la grecque quoi !!! Résolution : à 11h,  repos du guerrier !


Si tu pouvais partir pour un week-end hors de la ville : c’est vrai, hors de la ville, quoique chez moi, j’y suis bien, c’est un peu la campagne, j’entends les oiseaux le matin chuchoter qu’il est l’heure de se lever…
Evasion - courte - prévue en octobre, promis, juré ! d’ailleurs si vous avez des bons plans, je voudrais aller voir nos voisins, la ville éternelle, Rome. Un week-end allongé de 4 jours pour y découvrir la capitale italienne, et me goinfrer de spaghettis et de glace à l’italienne.
Ah, “Vénus dans ta maison”, mais qu’est-ce-que c’est que ce charabia ???? Ok, qu’elle rentre dans ma maison, plus on est de fous, plus on rit !!! (dixit l’ignare en horoscope)

En attendant, je pourrais toujours fantasmer sur mon évasion.

Finalement, pas mal mon horoscope, pas trop loin de la vérité. Je verrais bien la prochaine édition...

signature : Gemini



ATHENS VOICE www.athensvoice.gr (le mag culture branché athénien)

2 Ajouter et lire vos commentaires:

nonhybris a dit…

Un horoscope bien fait peut convenir à tout le monde, est suffisamment vague pour correspondre à tous et suffisamment agréable à entendre pour être accepté.
Une expérience scientifique a montré qu'une grande majorité de gens, tous signes confondus, se voyaient très bien ou assez bien décrits dans un portrait astrologique unique qui leur avait été proposé séparément.Alors, continuez à ne pas trop y croire.
Amicalement.

Paris-Athènes a dit…

Merci nonhybris une fois de plus pour votre lecture assidue.
Non, non, non, ne vous inquietez pas, ce n'est pas moi qui coure après les astres.
Cet article était une toute petite parenthèse, note d'humour de mon quotidien.