samedi 27 avril 2013

Mes pommes de terre ont tout leur temps

Une nouvelle recette de mon amie chypriote, Margarita, toute simple, empreinte de tout le farniente qui caractérise sa créatrice : "Mes pommes de terre ont tout leur temps".

Mes pommes de terre ont tout leur temps

La première chose primordiale pour une bonne recette : avoir du temps ;
Deuxième chose : des pommes de terre, ni trop grosses, ni trop petites, comme il faut ;
Troisième chose : de la bonne huile d'olive ;
Quatrième chose : une poêle anti-adhésive.

Coupez vos pommes de terre en quartiers  : 4.
Faire chauffer votre huile d'olive dans votre poêle anti-adhésive, l'huile ne doit pas chauffer beaucoup, ni trop peu, juste assez pour laisser à la pomme de terre son temps pour cuire et rissoler à la fin.
Y faire glisser vos quartiers de pommes de terre tout doucement. Il vous faut suffisamment d'huile pour couvrir vos pommes de terre. Ne lésinez pas. Vous pourrez toujours garder cette huile après usage pour vous en reservir.

et puis, comme dirait Margarita : on les oublie. 

Profitez en pour lire un livre, aller faire un tour dans votre jardin. Ne touchez pas à vos pommes de terre car elles auront tendance dans la première moitié de  la cuisson, à se désagreger.

Il faudra au minimum 45mn à vos pommes de terre, assez de temps pour être tendres et fondantes à l'intérieur, et croquantes à l'extérieur.

Vous pouvez servir avec de l'origan ou du fromage râpé (avec la grosse râpe).
Accompagnez vos pommes de terre farniente d'une bonne viande, elle s'accorde magnifiquement avec l'agneau cuit à la braise.

Tips :

- si votre huile d'olive frémit de trop, baissez la température : il faut laisser le temps à la pomme de terre de bien cuire à l'intérieur. personnellement je commence à 6 et je baisse à 4 quand la température de l'huile a atteint son rythme de croisière...

- vous avez de la fleur de sel, la salaison en sera que meilleure.

- Quel type de pommes de terre ? En Grèce, sur le marché, il est bien difficile de trouver différents types de pommes de terre. On y trouve les grosses et les moins grosses. Des pommes de terroir du pays (qui en général sont d'Egypte ou de France mais chut...). Alors pas vraiment le choix. Prenez néanmoins une pomme de terre pas vraiment farineuse, une variété à la chair fondante, qui supporte l'huile.


Bon appétit.








8 Ajouter et lire vos commentaires:

Anonyme a dit…

Ça donne faim...

Anonyme a dit…

Bonjour,

Je suis étudiante et dans le cadre de mes études je dois faire un business plan pour l'export de produits alimentaires français en Europe (pour une réelle création d'entreprise).

Je dois faire une étude de marché et j'ai beaucoup beaucoup de mal à trouver des expatriés français en Europe pour me donner leur avis.

Aussi je viens solliciter votre aide : accepteriez-vous de répondre à mon questionnaire (3 minutes max, montre en main).

Si oui, je vous mets le lien ci-dessous :
http://enquete.campus-igs-toulouse.fr/profs/pdtsfrancais/index.htm

Merci d'avance!!

nonhybris a dit…

Après un an d'interruption, nous venons de faire un énième voyage en Grèce (Epire et Macédoine, que nous ne connaissions pas)et nous voulons dire à quel point, malgré la crise, nous avons rencontré partout un accueil chaleureux, des gens formidables de gentillesse, de simplicité et de générosité, absolument pas aigris par les difficultés pourtant insurmontables. Devant les magasins fermés, les entreprises à l'abandon, le récit des agriculteurs non payés de leurs récoltes précédentes, les chantiers arrêtés, nous nous posions la question de la légitimité de notre présence. Tous nous ont affirmé et prouvé que nous étions les bienvenus... et pas seulement pour nos modestes euros. Et les sites, moins visités par les français que les îles ou Athènes, sont pourtant magnifiques:Metsovo,LacsPrespa,
Vergina, Philippes,Chalcidique, Thassos.
Vous habitez un pays admirable; tenez bon! Merci aux Grecs.

nonhybris a dit…

Bonjour, plus de trois mois sans vos messages qui nous permettent de partager un peu la vie en Grèce. On espère que vous allez bien.

Paris-Athènes a dit…

Merci pour votre message nonhybris ! comme d'habitude, vous êtes mon lecteur fidèle.
C'est vrai que je suis en peu muette en ce moment, je suis en manque d'inspiration maisje vais bientôt me rattraper avec un article sur l'île de Naxos que je viens de visiter.

A très bientôt

MaryAthenes a dit…

Oh, je connais les pommes de terre chez une maman chypriote... Je n'en ai jamais mange de meilleures !
Bonne rentree Valerie !
Amities

restaurants japonais paris a dit…

bonjour,
merci pour cette belle recette!

fdoun a dit…

Bonjour
Effectivement ici en Grèce, on n'indique pas à quel type de cuisson est destinée telle ou telle variété de pomme de terre. Pour qu'elle ne noircisse pas à la friture, il faut choisir la variété SPUNTA.