samedi 6 août 2011

La semaine de 40 heures pour les fonctionnaires grecs

La Grèce en crise, les fonctionnaires.

Ca y est, le couperet est tombé hier 'hui dans tous les JT de Grèce : Les fonctionnaires vont dès la mi-août passer de la semaine de 37,5 heure à la semaine de 40 heures, comme les employés du secteur privé. Ils ont même priés avant le 8 août de leur faire part de leur décision sur le choix d'un horaire qui leur sera appliqués. Plus précisément les horaires appliqués seront : 7.00 à 15.00 - 7.30 à 15.30 - 8.00 à 16.00 - 8.30 à 16.30 ou 9.00 à 17h00.

Bon qu'on se le disent, à mon avis, cela ne changera pas grand chose car la différence est moindre. C'est une question de mentalité tout simplement et de personne. Je dirais même tout réside dans la capacité du chef de service de bien mener ses troupes. Quant au service au public, quand il existe, il n'en sera que moindrement amélioré. 

Placebo

Il faut avouer que les mesures de restriction ont durement touché les fonctionnaires. C'est comme si tout le poids de la crise s'était porté sur eux. Ils ont quand même perdu l'équivalent de deux mois de salaires sur l'année et je passe tous les autres détails. Je ne pense pas que 2 heures 1/2 supplémentaires changeront quoique ce soit : c'est donner une aspirine à un grand malade. Et comme tout le monde s'acharne sur les fonctionnaires, certains seront même heureux de l'entendre.
Je ne veux pas me faire le porte-parole de la fonction publique, mais pourquoi s'acharner sur les retraités et les fonctionnaires quand ceux qui devraient payer ne le font toujours pas ?

Massacre à la tronçonneuse

Je ne voudrais être à la place de familles dont le couple est dans la fonction publique car leur budget en a pris un sérieux coup et ce n'est malheureusement pas la fin. De nouvelles coupes sont prévues ce mois pour 700.000 fonctionnaires,  correspondraient selon le quot. ETHNOS à des réduction de 16 à 97 euros supplémentaires sur les primes.

Sur les fonctionnaires

Les fonctionnaires, comme partout d'ailleurs, profitent et ont profité de la situation. C'est vrai que dans certaines administrations leur culot est un paroxysme. Beaucoup d'entre eux se croyant "intouchables"  ont un comportement de vainqueur face au commun des mortels : le citoyen. Le citoyen, se croyant lui,  en situation inférieure, baisse la tête pour ne pas fâcher celui qui "détient le pouvoir".

Il y a,  plus que les coupes budgétaires, un énorme travail à faire ici sur la mentalité des fonctionnaires, sur leurs devoirs en tant qu'employé : Arriver à l'heure, partir à l'heure, être aimable, serviable, ne pas faire simplement acte de présence mais travailler, être conscient qu'il a  un emploi stable et durable ...

Les centres de service aux citoyens- KEP

Il existe ici un service, réussite extraordinaire !, qu'on appelle KEP. Ces agences établies dans toutes les communes de Grèce et quartiers de la capitale et des grandes villes, procurent des informations et offrent des services au citoyen, se font le relai entre les citoyens et les administrations grecques. De par mon expérience, ils travaillent vite et bien. Ces agences mériteraient d'avoir leur compétences augmentées. Cela désengorgerait les administrations et permettraient, peut-être, à ces dernières de bien accomplir leur travail. Ils ont des horaires adaptés à la vie normale des citoyens, certains sont même ouverts le samedi matin.


Intéressant, à lire :
Georges Langrod - Réorganisation de la fonction publique en Grèce / OCDE 1966






6 Ajouter et lire vos commentaires:

scalpa a dit…

c'est exact que cela est difficile pour certains et je trouve que pour des raisons de surete certaines professions ne devraient pas etre trop touchees POLICE, ARMEE, SANTE, ECOLES, mais par leurs attitudes dans les admisnitrations genre IKA, DOY, EYDAP, DEH, OU MEME A LA MAIRIE ou la journee est souvent remplie entre cafe et FB je dois avoue que je ne les plains pas trop en fait et je ne suis pas pressee de voir les salaires du prive reduits c'est quand meme les employes du prive qui se retrouvent au chomage et non les milliers de fonctionnaires
j'espere que cette crise ne sera qu'une crise et que mes enfants n'en souffriront pas mais elles savent deja que l'immigration vers l'europe est sans doute une solution
amicalement du piree

Paris-Athènes a dit…

Tout à fait d'accord avec sur les métiers difficiles et mal rémunérés (police, pompiers, santé...). Malheureusement le secteur privé est touché plus que tout autre : chômage, précarité, assurances... en août, les cotisations sociales augmentent, donc un trou dans le porte-monnaie supplémentaire, sans parler de la hausse de tva prochaine. Pour parler de nos enfants, j'ai bien peur que leur génération entière en patira. Nous ne sommes pas encore sorti de ce pétrin. Patience. L'Europe pour eux ? Pourquoi pas ? La réussite et le bonheur n'a pas de frontière.
Amicalement

Charlie a dit…

Un petit coucou d'une franco grecque!
Ton blog est super! Keep going !

Paris-Athenes a dit…

Merci Charlie pour ton message. A bientôt sur mon blog !

Anonyme a dit…

Bonsoir,

je voulais juste par ce message vous remercier pour votre blog que je suis toujours depuis un bon moment (il reflète la vie grecque). Les Grecs passent un mauvais moment de leur histoire et j'espère que cela permettra de revenir sur de bonnes bases et que ce soit dans le futur un exemple, on ne sait jamais !

Bonne continuation et courage à vous !


Pierre!

Paris-Athenes a dit…

Merci Pierre. C'est bien vrai que les Grecs et tous ceux qui vivent dans ce beau pays sont dans une phase très difficile de leur vie, du moins pour la plupart. Je n'ai pas de doute qu'ils sont sortiront, on y laissera néanmoins beaucoup de plumes !!!
A bientôt sur mon blog