dimanche 31 mai 2009

AMKA INSEE GREC ET MOI ET MOI ET MOI

Ah, ce fameux AMKA grec !

J'y suis finalement arrivée. Pendant plus de 15 jours, j'y suis passée, puis repassée. Je m'y suis arrêtée trois fois sur la dizaine de fois où je suis passée devant. La première fois j'ai pris un numéro (375), le numéro au guichet (105). La seconde fois, j'ai pris un numéro et 45 mn avant la fin de service à 19h00, le système on-line a eu un crash, il a fallu tous partir car ils n'avaient pas le temps de réparer.

La troisième fois était la bonne. Le KEP (Centre d'information au citoyen) central de la place Syntagma où sont réfugiés toutes les races de la planète !!! Débordé, bondé, malgré tout souriant, ce KEP a réellement un sacerdoce. Informer les citoyens sur ce nouveau système qui remplacerait les numéros de sécurité sociale donnés par chaque caisse d'assurances (la plus commune IKA) par un numéro unique AMKA, valable à la longue pour toutes les caisses d'assurances maladie.

Jeudi soir, je me suis dit dernier essai, sinon j'y retournerai pendant le mois d'août où il ne devrait pas avoir abondance. Dans un premier temps, j'avais bien regroupé mon numéro indiqué dans ma dernière vignette avec celui que j'ai trouvé dans internet (voir mon récent billet : AVEZ-VOUS VOTRE NUMERO AMKA ?).

Si je n'avais pas eu mes filles à enregistrer je ne me serais pas inquiétée. Bref, il fallait le faire. en terminer !

Résultat
: après une heure d'attente (raisonnable), je suis passée au guichet. L'employé, souriante (ils l'étaient tous), aimable et prête à aider m'a demandé ma carte d'identité, mon numéro afimi (numéro, un autre!!!, du centre des impôts) a commencé à remplir mon identité.

Identité : On nous demande

  • Nom de naissance
  • Nom actuel
  • Prénom(s)
  • Prénom du père
  • Prénom de la mère
  • AFM (afimi) - pas obligatoire (certains ne l'avaient pas)
  • Date de naissance
  • Lieu de naissance
  • Numéro de CI
  • Adresse
  • Téléphone

Problèmes : pour certains champs, le système n'acceptait pas mes prénoms à rallonge (trois prénoms, pourquoi ?). Le problème ne se posait pas personnellement pour mon enregistrement mais pour celui de mes enfants.
Le -ie- en fin de mon premier prénom se transformait directement en -y- pour le prénom de la mère (ce qu'ils appellent ici "mitronymo"). Impossible d'y remédier.

Vigilence : vérifiez bien les données avant de valider les infos par votre signature. Prenez votre temps pour relire votre fiche avec vos coordonnées.

Nouveauté : nous pouvons enfin enregistrer notre identié en caractères latins !!! Fini les problèmes du -u- français qui se transforme en -ou- ou en -y-.

Mon numéro AMKA a finalement été modifié car toute modification implique un changement du numéro.

Rappel

Vous avez besoin de votre carte d'identité, de votre afimi, de votre livret assurances maladie (quoiqu'elle ne s'en soit pas servie).

Précaution

Vérifiez sur internet néanmoins avant d'y aller afin de récupérer, si il existe, votre numéro provisoire. Vérifiez aussi le lendemain pour voir si tout à bien été enregistré sur internet.

jeudi 28 mai 2009

ELECTIONS EUROPEENNES GRECQUES EN CHIFFRE

Les élections européennes en Grèce en chiffre

Aux éléctions européennes du 7 juin prochain,



à partir de 7h00 du matin,



9.866.913 électeurs sont inscrits sur les listes.

36.758 Grecs voteront depuis l'étranger,


Il y aura 27 listes pour 513 candidats,


20.435 bureaux de vote,

97 bureaux de vote à l'étranger dans les pays de l'UE,


Les bureaux de vote fermeront à 19h00.


Une estimation des résultats est attendue vers 22h - 23h00.


Les résultats définitifs seront annoncés 4 à 5 jours après par le ministère de l'Intérieur.


22 euro-députés grecs seront élus.

424 PLAGES GRECQUES ORNEES DU PAVILLON BLEU

Sur 39 pays la Grèce est au deuxième rang en 2009 (l'Espagne est la première) et 425 plages auront cette année le fameux "Pavillon bleu" alors que 8 ports de plaisance auront également leur pavillon. Cinq pavillons en moins par rapport à 2008.


La région "championne" cette année est la Crète qui a remporté 97 pavillons alors que la deuxième place est gagnée par le Dodécanèse et Lasithi avec en tout 41 place, suivi de l'île de Corfou avec 32 plages.


Pour ceux qui ne pourront pas partir d'Athènes, pour ceux qui veulent s'échapper le week-end en Attique les plages de Marathon, Schinias, Nea Makri, Eretria (Eubée), Breksiza, Markopoulo, Avlaki (ma préférée), Lavrio (Pounta Zeza), Anavyssos (là où j'ai rencontré mon mari !), Mavro Lithari, Kalyvia, Lagonissi, Vari, Varkiza, Vouliagmeni (Asteras) et enfin Voula arboreront le pavillon.


Consulter la liste des 425 plages et des 8 ports de plaisance lauréats du Pavillon bleu 2009 en Grèce :

http://www.eepf.gr/blueflagGR2009.html

lundi 25 mai 2009

MOUSSAKA, REINE DE LA TABLE

La ou le moussaka ?
Pour moi, l'article au féminin. Pour les Grecs on parle de "o mousakas" (masculin).

Son origine ?
Certains disent qu'elle est grecque, d'autre turque ou bulgare. On la rencontre même en Iran. Une chose est sûre, la préparation est plus ou moins la même avec des variantes.

Ma recette simple que j'ai appris de mon mari, grec, la voici :

Boeuf ou agneau ?
Contrairement à beaucoup de recettes que nous trouvons dans les livres de recettes en France, la viande utilisée est en Grèce essentiellement le boeuf haché et rarement d'agneau.

Aubergines ou courgettes ?
De nombreuses variantes, certes. Certains mettent des courgettes, d'autres des aubergines, d'autres les deux. Personnellement, je préfère les aubergines seulement.

Ma recette, essayée, goûtée, redemandée ...
Ingrédients: (3 livres de viande hachée maigre - purée de tomate ou des tomates fraiches rapées - 6 à 7 belles aubergines - 1 gros oignon rouge ou 2 moyens -2 à trois pommes de terre - grains de coriandre - 1 baton de canelle ou de la canelle en poudre - sel, poivre - 1 litre de lait - 10 cuillères bombées de farine - muscade en poude - fromage rapé salé de préférence comme le "kefalotyri" grec.

Préparation : Préparez la viande hachée à la manière de la bolognaise : faire revenir la viande hachée dans de l'huile d'olive, ajoutez l'oignon coupé en petits morceaux. Faire revenir. Ajouter de la purée de tomate à volonté et les 2-3 grains de coriandre; la canelle, sel et poivre. Ajouter de l'eau. Faire mijoter, il ne doit rester que très peu de jus.

Préparez les augergines. Bien les nettoyer, ne surtout pas les éplucher ! Les couper en fines tranches dans le sens de la longueur. Vous pouvez les faire frire, ou comme moi, les huiler et les passer au four sous le grill. Elles seront moins grasses. En général, je prépare les aubergines la veille et je les laisse dans une passoire pour que l'huile s'en aille.

Si vous voulez les préparer avec des courgettes, ou moitié courgettes, moitié aubergines, les faires frire de la même façon.

Dans une autre casserole, préparez la béchamel. Une recette rapide et sans grumeau (rien à voir avec la préparation française !) : Versez 1 litre de lait, et y ajouter petit à petit 10 cuillères bombées de farine tout en tournant avec votre fouet de cuisine, salez, bien remuer jusqu'à obtention d'une belle béchamel. En fin de cuisson, une cuillère de beurre et si vous le désirez un oeuf battu et de la muscade.

Nettoyer quelques pommes de terre que vous couperez en fines tranches. Vous les disposerez dans un plat allant au four, huilé. Première couche les pommes de terre. Un peu de fromage rapé. Cette première couche n'est pas obligatoire mais les pommes de terre ainsi déposées boivent le jus et l'huile.

Deuxième couche : les aubergines (ou courgettes, ou les deux), du fromage rapé.

Troisième couche : la viande hachée mijotée, du fromage rapé.

Quatrième couche : les aubergines (ou courgettes, ou les deux), du fromage rapé.

Cinquième et dernière couche : Napper le tout avec la béchamel. Un peu de fromage.

Mettre au four, four moyen 180-200 degrés.

La moussaka se sert découpée en portions carrées. C'est un plat unique qui se mange tiède, jamais à la sortie du four car vous n'arriveriez pas à bien présenter vos morceaux. J'aime même la manger froide l'été avec une salade verte.

Il y a des moussaka différentes selon les régions en Grèce : dans le Dodécanèse ou à Thessalonique, j'en ai rencontré aux pommes de terre et artichauts. En Epire, ils la préparent avec des poireaux.

samedi 23 mai 2009

GRECE, IMMIGRES A FLEUR DE PEAU

Hier, vendredi 22 mai, témoin d'une scène pas banale en plein coeur d'Athènes face au Parlement, face au ministère grec des Affaires étrangères, sur la très vénérable place de la Constitution (Syntagma) : une centaine d'immigrés à fleur de peau.

Sur internet, vous trouverez des centaines de depêches qui relatent les événements. Ne pensez surtout pas que cette manifestation était si importante, les manifs à Athènes ce n'est pas ce qui manque, mais si brutale, sortant de l'ordinaire

Mais les titres qui apparaissent aujourd'hui dans les médias ?

Des fous d'Allah dévastent le centre d'Athènes - Nouvelle manifestation d'immigrés musulmans, incidents à Athènes - Guerre pour le Coran dans le centre d'Athènes - Arrestations et blessés après les événements du centre d' Athènes - Episodes à Syntagma pour le Coran - Soulèvements "sacrés" sous la direction de musulmans turcs et kosovars ...

A peine sortie du bureau, je tombe en plein dans cette manif. Mon premier sentiment ? Encore des décus de la société. En avancant en peu plus, je m'apercois que la scène est quand même assez originale, puisque pour la première fois, j'entend des appels musulmans "Allah, Allah", des hommes (que des hommes !), monter sur des arbres, hurler, lancer des pierres, injurier les forces de l'ordre, casser, briser. Le ton monte, il ne fait pas bon trainer ici.

C'est en arrivant chez moi plus tard dans la soirée que je découvre en regardant le JT que la manifestation a vraiment dégénérée. Il fallait s'y attendre, vu la rage qui laissait paraître le bout de son nez. La police a répondu à coups de gaz lacrymogènes et a arrêtés quelques 46 immigrés.



Cela fait quelques jours déjà que le centre d'Athènes est comme un chaudron qui mijote. Déjà le week-end dernier, des premiers incidents avaient eu lieu entre des groupes d'extrème droite et des immigrés. Cette fois-ci le coup de chaud de la place Syntagma a eu lieu après qu'un policier lors d'une opération-skoupa (de balai) ait arrêté pour un contrôle usuel de police, un immigré syrien qui tenait soit-disant un papier (passages du Coran) écrit en arabe enroulé dans du papier cuisine et non pas le livre sacré du Coran. Le policier aurait déchiré et piétiné ce documents d'ou l'enclanchement des épisodes d'hier.

Il est évident qu'il faut condamner toute forme de discrimination religieuse, qu'il faut encourager la liberté de la religion dans ce pays, condamner l'extrémisme qu'il soit orthodoxe, musulman ou catholique .... Mais aussi contrôler les mosquées clandestines, comprendre les réels besoins de la communauté musulmane d'Athènes, en construisant enfin une mosquée à Athènes à Votaniko (histoire qui dure depuis 2006), où un cimetière (Schisto) comme cela est promis depuis plusieurs années. C'est vrai qu'en Grèce, pays orthodoxe à 98 pour cent, il n'est guère facile d'être non-orthodoxe.

Ce qui me gêne le plus c'est jusqu'à maintenant, nous n'avions pas ici ce genre de débordement de la part des immigrés. Que s'est-il passé réellement ? Y-a-t-il eu manipulation de l'incident ? Une page est en train de se tourner et il faut à tout prix arrêter le cours de l'histoire avant qu'il ne soit trop tard.

A fleur de peau :
A la surface de la peau, qui réagit à la plus petite sollicitation. C'est ainsi d'une personne qui a une sensibilité à fleur de peau qui peut très vite d'une manière très brutale ou déplacée, réagir à ce qu'elle prend parfois à tort pour une agression verbale.
D'autres diraient : râle pour un rien, s'enerve pour un rien, à bout de nerfs, sensible.

vendredi 22 mai 2009

AVEZ-VOUS VOTRE NUMERO AMKA ?

La dernière folie du moment s'appelle AMKA. Depuis quelques jours maintenant les bureaux de renseignements au citoyen "KEP" sont débordés. Des millions de citoyens se rendent à l'appel du ministre de la santé pour obtenir leur nouveau numéro AMKA qui remplace l'ancien numéro de leur assurance maladie.
La date fatidique, qui fort heureusement vient d'être modifiée, a été initialement annoncée pour le 1er juillet et maintenant repoussée à octobre 2009.
Voilà donc le pourquoi de ce coup de folie administrative et la montée de la colère des citoyens qui encore une fois, rappelez-vous l'année dernière avec la déclaration des biens immobiliers !, sont appelés en toute hâte, à la veille des congés d'été, pour obtenir ce fameux numéro.
Alors ce numéro AMKA est donc à l'image du numéro INSEE (de sécurité sociale) français. Tout citoyen grec ou étranger, du plus jeune au plus vieux est désormais affublé d'un numéro.

Comment se présente ce chiffre ?

C'est un numéro à 11 chiffres.

Donnes-moi ton numéro AMKA et je te donnerai ton âge

Apparemment les six premiers chiffres correspondent à la date de naissance : jour, mois, année (020675 pour une personne, par exemple, née le 2 juin 1975.

Pour les cinq chiffres restants, aucune idée à quoi correspondent ces chiffres. Mais pas de problèmes, vous connaissez le nom et prénom de la personne dont vous voulez connaître l'AMKA ? Facile ... ! C'est du domaine public apparemment !

Rendez-vous sur la page www.amka.gr, tapez les noms, prénom, prénom du père et de la mère et la date de naissance de la personne. Vous obtiendrez sur le champ le fameux numéro.

N'oublions pas :

- il remplace le numéro AM des caisses d'assurances maladie
- il est obligatoire pour tous
- citoyen grecs ou immigrés
- à tout âge
- vérifier auprès de la page internet www.amka.gr

lundi 11 mai 2009

ACTUALITES. AFFRONTEMENTS A ATHENES MAIS OU ETAIS-JE?

Curieusement ce matin, en surfant sur le net je m'aperçois qu'il y a eu des sérieux affrontements ce week-end à Athènes avec des groupes d'extrème droite et les forces de la police.

Mais où étais-je ? A Athènes, pourtant ... Bon il est temps que je sorte de mon carcan. C'est vrai, je suis éloignée du centre dans un quartier ravitaillé par les corbeaux ... Comme l'info venait de médias français, je me suis mise à rechercher sur des sites analogues grecs. L'information avait, je dirais une place relativement mineure par rapport à l'actualité du moment, c'est à dire la clôture des travaux de la Vouli (Parlement hellénique) pour la préparation des élections européennes de juin.

Sans vouloir bien sûr minimiser les évènements, je constate que la courte dépêche passée par ex. en France dans un grand quotidien oublie de mentionner que cet affrontement a eu lieu lors de manifestations contre le racisme organisées par des associations d'immigrés en Grèce, contre-manifestation organisée en réaction au rassemblement d'un groupuscule d'extrème-droite (dont je souhaite taire le nom délibérément) lesquels ont attaqué la manifestation d'immigrés à coups de pierre et autres objets.

Lieux : place Kaningos, Kaningos et Kotzia pour arriver sur les lieux de l'ancienne Cour de justice, squat connu d'Athènes occupés par des immigrés.

Résultats : cinq immigrés et neuf policiers blessés, et une seul fauteur de trouble a été remis au procureur ! deux autres ont été relachés faute de preuves.

dimanche 10 mai 2009

LES MAMANS A L'HONNEUR EN GRECE

Le deuxième dimanche du mois de mai est par tradition le jour de la Fête des Mères en Grèce, en Allemagne, en Autriche, en Croatie, en Finlande, à Chypre et ailleurs.

Curieusement alors qu'on a des journées mondiales pour n'importe quoi et n'importe qui, je me demande pourquoi il n'y a pas de journée mondiale consacrée à la Fête des Mères, une journée qui serait célébrée pour toutes les mamans du monde, le même jour comme la Journée de la Femme.

En Grèce, la fête a été célébrée la première fois le 2 février 1929. C'est à la fin des années soixante que la Fête des Mères a été déplacée au deuxième dimanche du mois comme aux Etats-Unis. En France, c'est le dernier dimanche de mai qui célèbre chaque année les mamans de France.

Aujourd'hui j'aimerais rendre hommage à une jeune femme de 37 ans, pas vraiment encore une amie mais qui aurait pu le devenir. Elle l'était assez pour m'avoir complètement démoralisée par sa disparition. Elle aussi elle aurait pu recevoir son petit cadeau jour mais elle est partie il y a presque un an, le 6 juin, et elle a laissé derrière elle ses deux enfants à l'âge où ils encore besoin de leur maman. Un hommage à sa fille et son fils qui n'ont personne à qui remettre un petit bouquet de fleurs aujourd'hui. Trop injuste !

Je me souviens quand mes filles allaient en crèche et au primaire et me rapportaient toutes souriantes leur petit cadeau qu'elles avaient frabriquées de leurs petites mains à l'école. Que de mystère pendant la préparation et que de joie en le recevant.

Aujourd'hui, comme ailleurs, c'est également la fête des fleuristes qui depuis hier déjà s'afféraient à préparer leurs devantures pour cette journée spéciale.
Bonne fête donc à toutes les mamans du monde même si c'est tous les jours qu'on devraient fêter nos mamans...

vendredi 1 mai 2009

IL Y A DE LA PLACE DANS LE MUSEE

Il est temps maintenant que les frises du Parthénon chères à Mélina Mercouri reviennent à Athènes. Il existe maintenant une salle toute particulière dans le nouveau musée de l'Acropole qui sera inauguré le 20 juin prochain.

D'une superficie de 25000 m2, le musée comptera trois niveaux, dont la fameuse salle réservée pour accueillir la frise du Parthénon qui se trouve actuellement immigrée à Londres.

Le nouveau musée de l'Acropole est l'oeuvre (cocorico) de l'architecte franco-suisse Bernard Tschumi qui aurait du être ouvert, déjà dès 2004, pour les JO d'Athènes... mais nous sommes en Grèce, il y a toujours un peu de retard. Mieux vaut tard que jamais !

Attendons le 20 juin en espérant cette fois-ci qu'il n'y aura aucune annulation de dernière minute et découvrons ce chef d'oeuvre à à peine 300 mètres en contrebas du Parthénon, bâtiment ultra moderne, avec une galerie panoramique , tout particulièrement adaptée et dédiée à l'accueil de la fameuse frise.